mardi 16 février 2010

le temps d'écrire

Théo Van Rysselberghe, portrait d'Emile Verhaeren, 1915. Musée royal de Bruxelles, février 2010.
Goûter le temps de s'enfermer pour noter, coucher sur le papier ou sur l'écran, ces instants que l'on voudrait retenir, avant qu'ils ne s'envolent ou qu'on ne nous les vole... Le temps de construire sa maison mentale...

1 commentaire:

  1. Le temps d'écrire comme il existe "Le temps de vivre" de Georges Moustaki...

    RépondreSupprimer

votre mot à dire?